Hier soir. 22h40. Je pars de chez mes parents. Nuit noire. Une pluie occasionnelle. La route est toute droite, j'ai du mal à rester réveillé. La seule chose à faire, c'est couper les phares quand quelqu'un arrive en face. Arrivé à Brach, je décide de passer par Castelnau pour prendre les petites routes

Et la je me suis réveillé. L'inconvénient de ces routes le jour, c'est qu'on risque de croiser quelqu'un au détour d'un virage. Mais la on voyait les phares à l'avance. J'ai donc pu rouler à vive allure, freinant au dernier moment, coupant les virages par le milieu. C'était un rêve paradisiaque, il faudra que je recommence ca !!

Mais la prochaine fois, il ne faudra pas qu'il pleuve, et le mieux, ca serait que j'ai une meilleure voiture que ma pauvre twingo :)